La France semble encourager l’entreprenariat, c’est le pays en Europe où les jeunes entreprises sont les plus nombreuses. Les français semblent être lassés par les conditions actuelles de travail et la routine.

Il n’y a alors qu’un pas pour créer une entreprise à soi. Les investisseurs étrangers semblent aussi s’accomoder de cette réglementation. L’entreprenariat est donc encouragé par la réglementation, mais la création sas est-elle la meilleure solution ?

La France encourage les entrepreneurs: Les dossiers de création sas s’empilent

Face à la crise, les entreprises font des coupes budgétaires. Très souvent, cela se traduit par des licenciements. Pour éviter cette peur, certains préfèrent chosir une alternative.

Il n’y a pas si longtemps que la Société à Action Simplifiée est née. Le modèle d’autoentrepreneur a ses limites, celui ci vient en complément. L’opération séduction de la creation sas se base sur sa simplicité.

Les conditions de creation sas supposent en effet un nombre minimum de 2 actionnaires. Cette formule simple rend les choses beaucoup moins compliquées. Et les apports en capitaux représentent la seule responsabilité de ces actionnaires.

A côté de ça, on peut apparenter la SAS à une SASU.. Il ne faut qu’un euro minimum comme mise de départ, et bien sur nommer un président Cela peut être au choix un des actionnaires, un tiers ou une personne morale, parfait pour une holding.

Les agences juridiques proposent des offres d’accompagnement: quatre étapes pour la création sas

Pour faciliter la creation sas, des agences juridiques proposent leurs services d’accompagnement. Elles se sont en effet spécialisées et conseillent les chefs d’entreprise en devenir.

La prestation ne coute pas cher, en fait elle est même gratuite pour la formule « dossier prêt à être déposé ». Il faut simplement payer la publication d’annonce légale, et il faut évidemment signer les statuts avant de déposer le capital sur le nouveau compte en banque.

Avant de procéder à la création d’une sas, il est conseillé de se pencher sur cette forme juridique et ses avantages. On peut faire un comparatif entre SARL et SAS en écoutant attentivement les conseils de spécialistes.

Quand la décision est prise, il suffit de suivre quatre étapes pour finaliser la création sas. Il y a une option clé en main appelée « k-bis en main » qui habilite l’agence à lancer la procédure, tout est fait dans des délais brefs. Le cabinet juridique entame toutes les démarches nécessaire sans facturer une fortune.

Il y a une véritable tendance à se mettre à son compte. L’augmentation du nombre de dossiers est claire, et les exigences de tous sont prises en compte avec les différentes formes disponibles. La création sas explique en partie ce succès.

Des freins existaient auparavant, il s’agissait des barrières administratives. Comme ces obstacles ont été supprimés, il n’y a plus d’hésitation à avoir pour entreprendre. En plus, ils bénéficient souvent de l’accompagnement d’une agence juridique qui oriente et conseille tout au long de la création sas.

Afin d’effectuer une création sas sans problème, l’idéal est de s’appuyer sur les compétences d’un cabinet juridique.
AGENCEJuridique